LCC 2019 Round 7 Val de Vienne: Le Résumé

 

 

       

 

LEGENDS CARS CUP, MANCHE 7, Finale au Val de Vienne

 

EN COURSE

 

Ghislain couronné avec la manière

 

 

Cette fois, c’est la der ! En rejoignant la caravane de l’Historic Tour sur le circuit du Val de Vienne, les protagonistes de la Legends Cars Cup s’apprêtent à y jouer une partie décisive, la septième et ultime de leur campagne 2019. Dès les essais privés, 30 autos sont en piste sur ce tracé de 3729 m connu pour sa sélectivité. Parmi les « p’tits nouveaux » de la LCC, figurent notamment le limougeaud François Beltrando et le Belge Jérémy Peclers. 

 

 

 

 

              

Nouveau venu, ce dernier n’en possède pas moins une sacrée carte de visite avec notamment un titre de champion du monde de karting en X30 !

Vedette de la manche précédente, à Dijon Prenois, Timothée Ghislain signe sans attendre le meilleur chrono de la première séance de qualification. Relégué à 4/10, Guy Fastres lui emboite le pas en précédant lui-même Laurent Imbert, le leader du championnat Thibaut Chiron et Maxime Sonntag. Maxime Lieutenant est l’un de ceux qui se voient privés de leur meilleur chrono pour avoir pris trop de liberté avec la « route de course », tandis que Claude Watteyne est également rétrogradé pour un dépassement sous drapeaux jaunes. De retour aux côtés de David De Saeger sur une auto provisoirement en panne, Mathieu Detry assiste à la séance en spectateur.

Ce sera également le sort réservé à son équipier lors de la seconde séance, où Timothée Ghislain confirme ses ambitions en s’accaparant à nouveau la pole devant Maxime Lieutenant, Maxime Sonntag et un étonnant Jérémy Peclers. Bien qu’ayant visité un bac, Laurent Imbert complète le top 5 juste derrière lui. Moins heureux, Guy Fastres doit s’arrêter dès le début de la séance, en proie à des soucis techniques.

 

 

Essais qualifs A: 1. T. Ghislain; 2. G. Fastres; 3. L. Imbert...

Essais qualifs B: 1. T. Ghislain; 2. M. Lieutenant; 3. M. Sonntag...

 

 

 

COURSE SPRINT 1 : TIMOTHEE EN SOLITAIRE!

 

« Poleman », Timothée Ghislain conserve l’avantage au départ de la première course sprint, tandis qu’un sérieux méli-mélo s’opère derrière lui entre Maxime Lieutenant, Guy Fastres, Maxime Sonntag, envoyé en tête-à-queue, et Laurent Imbert. Train avant tordu, ce dernier n’ira guère plus loin.

« Maître » Timothée profite de ce bazar pour s’échapper devant et laisse Maxime Lieutenant et Bruno Destoop se battre pour la deuxième place, le second finissant par abdiquer. A quatre boucles de l’arrivée, c’est au tour de Guy Fastres de s’emparer de cette place très enviée de dauphin au prix d’une superbe remontée. Puis, Maxime Lieutenant reprend son bien et rejoint l’arrivée à plus de treize secondes d’un Ghislain absolument hors concours. Le pilote Belge termine ainsi en tête d’un groupe de six pointé en formation serrée sous le drapeau à damier.

Maxime Sonntag, consciencieusement remonté après sa figure du début de course, y réalise l’exploit de s’emparer de la troisième place dans le dernier tour. Suivent, pare-chocs contre pare-chocs, Thibaut Chiron, Claude Watteyne, Bruno Destoop et Jérémy Peclers.

« Sans personne pour me pousser, il était impossible de rattraper Timothée », résume Maxime Lieutenant, « C’est malgré tout une superbe deuxième place, car elle était loin de m’être acquise avec autant d’adversaires derrière moi ».

« C’était une course sensationnelle ! », confirme Bruno Destoop.

La catégorie Elite revient, haut la main, à Jérémy Peclers, plutôt très heureux de cette entrée en matière et déjà impatient de disputer la course suivante. « J’ai hâte d’y être, d’autant que je partirai cette fois de la deuxième ligne ».

Patrick Metaut, longtemps deuxième de la catégorie, s’incline finalement derrière Sébastien Kluyskens, joliment revenu du fond de grille, et un Jean Vauleon venu l’éjecter du podium dans le dernier tour.


 

  

 Podium Elite Pro: 1. T. Ghislain; 2. M. Lieutenant; 3. M. Sonntag…

Podium Elite: 1. J. Peclers ; 2. S. Kluyskens; 3. J. Vauléon…

  

 

 

COURSE SPRINT 2 : LIEUTENANT EN ETERNEL DAUPHIN

 

Ce samedi en fin d’après-midi, le match retour s’élance avec un Timothée Ghislain toujours aussi irrésistible. Comme cela avait déjà été le cas cinq heures plus tôt, notre « poleman » se détache rapidement de ses poursuivants, emmenés par Maxime Lieutenant et Maxime Sonntag.

A l’approche de la mi-course, c’est au tour de Thibaut Chiron de porter son effort. Passé troisième, notre homme parvient même un court instant à subtiliser la deuxième place à Maxime Lieutenant. A la tête d’un peloton compact de six autos, ce dernier récupère vite son bien et résiste jusqu’au bout à Thibaut Chiron, de retour à la troisième place dans le dernier tour. Claude Watteyne, Maxime Sonntag, Laurent Imbert et Florian Baloche, passent en bloc la ligne d’arrivée.

Tout ce beau monde est relégué à une quinzaine de secondes du vainqueur Timothée Ghislain, encore auteur en course de chronos époustouflants. « En étant parti aussi vite dès le premier tour, Timothée était impossible à aller chercher par la suite », commentent, résignés, Maxime Lieutenant et Thibaut Chiron.

Pour avoir écopé d’un drive through après un départ un peu trop optimiste du fond de grille, David De Saeger termine loin et ferme la marche des Elite Pro.

Côté Elite, Jérémy Peclers survole une nouvelle fois la catégorie et rejoint l’arrivée avec près de huit secondes d’avance sur Sébastien Kluyskens. Déçu, Patrick Metaut abandonne à nouveau la troisième marche du podium à Jean Vauleon, pour moins d’une demi-seconde cette fois.

 

 

  

Podium Elite Pro : 1. T. Ghislain; 2. M. Lieutenant; 3. T. Chiron…

Podium Elite : 1. J. Peclers; 2. S. Kluyskens; 3. J. Vauléon…

 

 

 

 

ENDURANCE : PECLERS ROI DE L'ELITE

 

Le lendemain matin, la traditionnelle endurance de 40 mn s’annonce décisive pour l’attribution du titre. Dès le tour de formation, David de Saeger part en tête-à-queue et écope d’un drive through pour avoir commis l’erreur de reprendre sa place. Avec son comparse Mathieu Detry, ce n’est décidément pas leur week-end !

La course à peine lancée, Laurent Imbert et Bruno Destoop s’accrochent et voient leur course s’achever là. Le temps aux commissaires d’intervenir et la course redémarre avec un Timothée Ghislain toujours maître du jeu devant Maxime Lieutenant et Guy Fastres, qui finit par s’incliner face à Thibaut Chiron avant l’ouverture de la fenêtre des arrêts au stand.

Une fois celle-ci refermée, Timothée Ghislain reprend la tête du peloton, mais sans parvenir à se détacher comme lors des courses sprint. Guy Fastres parvient même à lui ravir brièvement le commandement à deux tours de l’arrivée. Timothée réplique toutefois et se glisse finalement sous le drapeau à damier en conservant un minuscule dixième de seconde d’avance sur le pilote belge. « Il ne m’a pas manqué grand-chose pour gagner, mais nous avons bien joué avec Timothée. Cela n’a été que du bonheur ! », relativise le perdant.

A leur contact sur la ligne d’arrivée, Thibaut Chiron ne savoure pas longtemps sa troisième place. Pour de sempiternels problèmes de respect de ligne de course, il écope de trente secondes de pénalité et chute à la septième place. Maxime Lieutenant également rétrogradé pour un même motif (pénalisé d’une minute pleine dans son cas, c’est à Maxime Sonntag qu’échoie finalement la troisième marche du podium.

Bon quatrième, Florian Baloche précède les Belges Claude Watteyne et Gilles Verleyen.

Côté Elite, Jérémy Peclers complète son sans faute du week-end en s’imposant devant Laurent Lebouc et Patrick Metaut, enfin sur le podium. « Je suis super content de cette première apparition sur la Legends Cars Cup. L’ambiance est excellente, c’est vraiment une belle expérience », résume le triple vainqueur de la catégorie Elite.

Quant à Timothée Ghislain, en ayant conservé sa suprématie tout au long du week-end, il décroche le titre avec panache devant Thibaut Chiron et Maxime Lieutenant. Un superbe champion pour couronner une bien belle saison…

 


 

 

Podium Elite Pro : 1. T. Ghislain; 2. G. Fastres; 3. M. Sonntag

Podium Elite : 1. J. Peclers ; 2. L. Lebouc ; P. Metaut...

  

Le Podium Round #7:

Elite Pro: 1. T. Ghislain; 2. M. Sonntag; 3. C. Watteyne

Elite: 1. J. Peclers; 2. L. Lebouc; 3. P. Métaut

 

Crédit photo: Dimislava Todorova 

 

 PODIUMS CHAMPIONNAT 2019

 

PODIUM ELITE PRO LCC 2019 : 1. T. Ghislain ; 2. T. Chiron; 3. M. Lieutenant

PODIUM ELITE LCC 2019 : 1. P. Métaut; 2. L. Lebouc; 3. O. Desfours

PODIUM MASTERS 2019 : 1. C. Watteyne; 2. P. Métaut ; 3. B. Destoop

PODIUM LEGENDS GIRL 2019 : Amélie Padovani

PODIUM ESPOIRS 2019 : 1. T. Chiron; 2. M. Sonntag; 3. M. Detry

 

 

RENDEZ-VOUS EN 2020 !

 

 

 

 

 

Prochaine Course

LE VIGEANT

photos

Vidéos

 

Classement Top 30

Rang Pilote Points
1 Ghislain 704
2 Chiron 677
3 Lieutenant 675.5
4 Sonntag 661
5 Imbert 649
6 Degrenne 646
7 Watteyne 636
8 Metaut 578.5
9 Lebouc 552.5
10 Desfours 509
11 Destoop 495
12 Morel 455
13 Perrillat 434.5
14 Ezra 418
15 Morisse 400
16 Padovani A 394.5
17 Sonntag 393
18 Baloche 385
19 Montaigne 381
20 Vauleon 358.5
21 Fastres 346
22 Depresle 302
23 Gross 248
24 Mauguet 243
25 Grippon 210.5
26 Vincent 206.5
27 Grand 192.5
28 Perrillat 173
29 Detry 110
30 Zielinski 109
tout le classement
Partenaires


© Copyright 2015-2018 LegendsCarsCup. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.


Politique de confidentialité.
visit us